Je suis ce que les Chroniques de San Francisco appellent « une fille à pédé ». Comprenez que depuis mon adolescence, mes meilleurs amis sont gays. Cela m’aura sensibilisée très jeune à la discrimination dont ils peuvent souffrir. Puis je suis devenue professeure, et j’ai assisté à des situations révoltantes liées à l’orientation sexuelle de certains de mes élèves. Enfin, je suis devenue mère, j’ai eu à m’interroger sur le monde dans lequel grandiraient mes enfants, sur les difficultés auxquelles ils devraient faire face s’ils s’avéraient être gays. Tant que la société toute entière n’acceptera pas les différences, quelles qu’elles soient, cette société ne me conviendra pas.

Adhérer à Couleurs Gaies, c’est m’assurer que l’association offrira un refuge et une écoute bienveillante à celui ou celle qui en ressentira le besoin, qu’il soit LGBT, parent, ami.

Adhérer à Couleurs Gaies, c’est participer à l’éducation des collégiens et des lycéens, à leur ouverture d’esprit, à leur tolérance.

Adhérer à Couleurs Gaies, c’est permettre une visibilité de la communauté LGBT, via l’organisation de la marche des fiertés et les diverses actions culturelles et politiques.

Adhérer à Couleurs Gaies, c’est renforcer des liens, offrir des moments festifs, repartir plus heureux.

Catherine