Introduction :

Si vous tapez le mot « lesbienne » dans la barre de recherche de Netflix, une multitude de propositions va apparaître (pour certaines, j’avoue chercher encore un quelconque lien avec le sujet demandé….). Cet article n’est donc pas un listing de séries, films, documentaires que vous pourriez trouver par vous même, c’est juste un partage de ce que j’ai pu visionner seule ou avec mon amoureuse .

Below her mouth

La base :

Alors on va démarrer par un grand classique, le titre pour lequel certaines d’entre nous ont souhaité s’inscrire à Netflix :

  • Orange is the New Black : c’est l’univers carcéral au féminin avec des intrigues teintées de lesbianisme mais pas que. Je dois reconnaître qu’après l’enthousiasme de la découverte de la saison 1 qui a perduré le temps de la saison 2, nous avons fini par nous lasser et n’avons pas poursuivi cette aventure.
  • Below her mouth : Une jeune femme hétérosexuelle tombe amoureuse au fil des épisodes de celle qui couvre son toit et qui se revendique ouvertement lesbienne. Rien de bien original et un scénario qui ne m’a pas marquée outre mesure mais bon, puisqu’une des protagonistes est lesbienne, ça se laisse regarder 😊
  • Feel Good : La stand-upeuse canadienne Mae Martin (créatrice de la série) évoque, dans cette histoire semi autobiographique, les relations parfois compliquées qu’elle entretient avec sa nouvelle petite amie. Elle y aborde aussi des thèmes qui lui sont chers comme le genre ou les addictions. Une série qui sonne juste, c’est à la fois drôle et émouvant. Mon amoureuse et moi avons été séduites de bout en bout.
  • Gypsy : Je suis tombée dessus par hasard (bizarrement, cette série n’est pas répertoriée parmi les choix de séries de filles aimant les filles) ou plutôt la talentueuse Naomi Watts m’a amenée à démarrer cette série (Naomi, je suis sûre que tu lis hyper régulièrement les articles du blog de Couleurs Gaies, du coup si tu souhaites que l’on parle ciné ou autre n’hésite pas à me contacter, j’en serais ravie 😜) et je ne l’ai pas regretté… Une psychologue (Naomi Watts) s’immisce dans la vie des proches de ses patients et vit une passion amoureuse avec l’ex compagne (Sophie Cookson) de l’un d’eux. Le scénario est plutôt bien ficelé et l’érotisme entre les deux femmes bien présent (je vous laisse imaginer, puis regarder ….😉). Un bémol tout de même les deux protagonistes dont je parle poursuivent, en parallèle de leur histoire, des relations hétérosexuelles… La relation homosexuelle apparaît alors comme  passionnelle car interdite, c’est celle qu’il faut cacher, au contraire de la relation hétérosexuelle qui semble plus légitime et de ce fait plus respectable. De manière générale, c’est un travers récurrent qui, à mes yeux, apparaît quand des filles tombent amoureuses l’une de l’autre : l’une des héroïnes continue souvent une relation hétérosexuelle, la relation homosexuelle est une passade jamais vraiment assumée. Cela véhicule l’idée qu’on peut choisir d’être homosexuelle pour un temps, histoire de tester si c’est mieux avec une fille… Cela me met relativement mal à l’aise.
  • Dans d’autres séries ou films, l’histoire de romance entre filles n’est pas centrale mais elle existe cependant. C’est le cas dans Atypical, dans Sense 8 ou encore dans le film Si tu savais.
Sense 8

Pour finir, deux coups de cœur :

  • le documentaire A secret love : L’histoire d’un couple de femmes qui annonce leur homosexualité après 65 ans de vie commune. Un regard tendre et attendrissant sur des moments présents et un témoignage édifiant sur ce que cela représentait d’être homo dans les années 40 aux USA.
  • Le spectacle façon stand-up Nanette, de l’auteure et actrice  lesbienne Hannah Gadsby (elle a un rôle dans la très bonne série Please like me visible sur Netflix). Depuis de nombreuses années, dans ses spectacles, elle parle de ses diverses expériences et ressentis en tant que lesbienne. Dans ce dernier spectacle  elle va encore plus loin en dénonçant les violences faites aux femmes et les côtés destructeurs du patriarcat. C’est parfois drôle,  souvent grinçant,  mais il se dégage surtout de ce spectacle une force exceptionnelle.
A secret love

Du coup :

Voilà quelques titres glanés par-ci par-là sur la plateforme Netflix, j’espère vous en avoir fait découvrir quelques uns et donner l’envie de les voir. Je suis toujours preneuse de nouvelles découvertes, alors les filles, je vous passe le relais. Au plaisir de découvrir vos trouvailles dans un prochain article du blog de Couleurs Gaies 😊 !

Vanessa