Accueil > A propos > Éduquer contre l’homophobie

Pourquoi intervenir dans les collèges et les lycées ?

Les préjugés et les actes homophobes n’épargnent pas les établissements scolaires. Les conséquences sur les élèves en questionnement vis-à-vis de leur identité peuvent se révéler catastrophiques (baisse des résultats scolaires, dépression, tentative de suicide, …). L’impact de l’homophobie sur les autres élèves n’est pas moins important (transmission de stéréotypes obscurantistes, climat sexiste qui nuit à l’épanouissement des jeunes filles et cantonne les garçons à un machisme caricatural ; …). Couleurs Gaies intervient dans les collèges (à partir de la 4ème) et les lycées (généraux, techniques, professionnels, CFA, …). Il lui arrive également d’être sollicité par des associations de jeunesse.

Texte de référence – BO circulaire de rentrée de 2008 – chapitre 9 :

«Lutter contre toutes les violences et toutes les discriminations, notamment l’homophobie. L’école doit offrir à tous les enfants des chances égales et une intégration réussie dans la société. Sa mission est donc aussi de promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes, de permettre une prise de conscience des discriminations, de faire disparaître les préjugés, de changer les mentalités et les pratiques. Au sein des établissements, une importance particulière devra être accordée aux actions visant à prévenir les atteintes à l’intégrité physique et à la dignité de la personne : violences racistes et antisémites, violences envers les filles, violences à caractère sexuel, notamment l’homophobie. Par tous les moyens, prévention et sanction, la lutte contre la violence dans et autour des établissements demeure une priorité absolue».

Les finalités éducatives de nos interventions :

  • Desserrer l’angoisse ressentie par beaucoup de jeunes en questionnement vis-à-vis de leur identité.
  • Apporter un peu de doute dans l’océan de certitudes que constituent les préjugés.

Les objectifs pédagogiques de nos interventions :

  • Mettre en évidence l’omniprésence des injures sexistes et homophobes.
  • Mettre en évidence la persistance des tabous liés à la sexualité et à l’homosexualité.
  • Définir : ‘homosexuel’, ‘gay’, ‘lesbienne’, ‘homophobie’, ‘préjugé’, ‘stéréotype’.
  • Provoquer la confrontation autour des préjugés couramment répandus sur l’homosexualité.
  • Apprendre à distinguer le sexe, le genre, l’orientation sexuelle, la pédophilie, l’homosexualité, la transidentité.
  • Découvrir la relativité des notions de « normalité » et d’« anormalité ».
  • Connaître quelques chiffres sur l’homophobie en France et dans le monde.
  • Connaître les bases de la législation française contre les discriminations et l’homophobie.

Notre expérience, nos garanties :

Couleurs Gaies intervient depuis 10 ans dans les établissements scolaires. Elle est agréée association complémentaire de l’enseignement public par le Rectorat de l’académie Nancy-Metz depuis 2008. Elle rencontre entre 2000 et 3000 élèves par an. Les interventions sont animées par des bénévoles qui sont préalablement formés.

Mode d’intervention

Une intervention type dure l’équivalent de deux heures de cours pour un groupe de 20 à 30 élèves. Les méthodes employées s’inscrivent toutes dans la tradition de la pédagogie active. Nos équipes peuvent au maximum intervenir quatre fois dans la journée. La fiche technique qui présente le déroulé d’une intervention est adressée aux établissements qui nous sollicitent.

Coût des interventions

Les interventions de Couleurs Gaies sont gratuites, à l’exception du remboursement des frais de transport, de restauration et de dossier (et éventuellement d’hébergement pour les interventions hors région Lorraine). Les frais de transport des lycées de Lorraine sont pris en charge par le Conseil régional.

Commentaires et questions des élèves à l’issue des interventions

  • «Le témoignage m’a beaucoup touchée. Je m’attendais à une de ces interventions barbantes, mais ce n’était âs du tout le cas !!!».
  • «Une grande preuve de courage pour votre équipe. Votre intervention m’a totalement remis en question vis à vis de mes pensées.».
  • «J’ai appris beaucoup de choses, mais je pense toujours pareil. Merci !».
  • «J’ai aimé la séance parce que cela m’a permis de réfléchir différemment sur les personnes (- de préjugés) Merci.»

Pour solliciter une intervention dans votre établissement ou votre association, pour demander des informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter par mail, téléphone ou encore le formulaire de contact.

Formulaire de contact

Votre nom ou prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message