Vendredi 18 juin – 16H – Arsenal, Salle de l’Esplanade : LA DRAG QUEEN, LA FEMME TRANS ET L’ÉCRIVAIN-E
Quand la littérature s’empare du thème de l’identité genrée et du changement de sexe, elle brouille les binarités et donne des clés de lecture différentes. Du récit de la fascinante culture drag queen depuis les années 80 à la difficulté d’assumer sa révolution intérieure pour une personne transgenre, la fiction nous permet d’appréhender cette marginalité devenue fait de société. Elle nous interroge au plus intime et questionne ce qui fait notre identité.
Avec Julien Dufresne-Lamy (Jolis Jolis Monstres, Belfond), Léonor de Récondo (Point cardinal, Sabine Wespieser), Marion Tillous, maîtresse de conférences en géographie et études de genre, directrice scientifique du Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges 2021
Table ronde animée par Sarah Polacci
En partenariat avec le Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges (du 1er au 3 octobre 2021, thématique « Corps »)

Samedi 19 juin – 17H30 – Saint-Pierre-aux-Nonnains : ET DEMAIN, ON S’AIME COMMENT ?
Si on interrogeait la sexualité, le rapport amoureux que nous nous voulons pour demain ? Et aussi de ce que nous ne voulons plus ? Ces questions recouvrent des enjeux complexes. Nos trois invités partagent leurs réflexions, fruits de leurs enquêtes et de leurs expériences. Avec bienveillance et sans tabou !
Avec Belinda Cannone (Le nouveau nom de l’amour, Stock), Manu Causse (Le point sublime, Thierry Magnier) et Lorraine de Foucher (S’aimer comme on se quitte, Fayard)
Table ronde animée par Christophe Prévost

Dimanche 20 juin – 15H30 – Saint-Pierre-aux-Nonnains : DU NOUVEAU DANS LES RAPPORTS HUMAINS
Contrairement à ce que nous avons longtemps cru, les femmes préhistoriques faisaient bien plus que balayer devant leur grotte ! Cette histoire écrite par des hommes est remise en question et pose celle du rapport masculin/féminin qui régit nos vies. Ne pas tomber dans les archétypes de genre nous engage dans une voie audacieuse de l’égalité entre êtres humains, tout simplement. Et c’est ce pourquoi nos invités se battent.
Avec Gaël Aymon (Silent Boy, Nathan), Wilfrid Lupano (Blanc autour, Dargaud) et Marylène Patou Mathis (L’homme préhistorique est aussi une femme, Allary)
Table ronde animée par Sarah Polacci