Marie en avait parlé deux mois après le Pink Picnic, jour de son arrivée à CG, en août 2020 : elle avait pour ambition de créer un lien entre Couleurs et des associations LGBTQI+ allemandes. Sie hat es geschafft ! (elle l’a fait !).


Après un gros travail de Marie de coordination, de supervision, de démarchage des associations et des entités concernées (merci au buergerfondscitoyen), 15 adhérent‧e‧s de Couleurs Gaies sont parti‧e‧s à Trèves afin de participer au CSD (Marche des Fiertés) du 17 au 19 septembre. Nous avions, à cette occasion pu visiter la ville (et sa célèbre Porta Nigra), défiler, visiter les locaux de nos homologues (Schmit-z) et goûter aux spécialités locales dans une ambiance conviviales qui a soudé une équipe de bénévoles surmotivé‧e‧s et enthousiastes !

Ce WE, du 22 au 24 octobre, c’était à Couleurs Gaies de recevoir nos ami‧e‧s de Trèves et de Sarrebruck. L’organisation avait fait l’objet de plusieurs réunions et échanges, Marie avait tout calé, les tâches étaient réparties, nous étions prêt‧e‧s.

Pour commencer à faire connaissance le vendredi de l’arrivée de nos homologues, Marie nous avait préparé un des brise-glaces dont elle a le secret. La bonne humeur était déjà au RDV. Une Team Cuisine avait concocté les repas en commençant par un crêpes-party géant pour 35 personnes (merci Léa et Julie !). Mode convivialité : ON.

La ville de Metz a accueilli nos ami‧e‧s de Schmit-z et de la LSVD autour d’un café-croissant à la Porte des Allemands. Matthieu (président de Couleurs Gaies), Edgar (vice-président de Schmit-z) y ont exprimé la joie des associations de se rencontrer. Accueil institutionnel : check !

Lors du temps libre de midi, Stéphane a détaillé l’histoire de la cathédrale de Metz, à la demande de nos ami‧e‧s allemand‧e‧s. Culture toujours ! C’est autour d’un autre brise-glace de Marie que les liens ont continué de se tisser en début d’après-midi. Les nationalités et les générations se mêlent. Juste après, Stéphanie et Matthieu ont animé les ateliers sur le thème du Coming Out et des avancées LGBTQI+ dans les deux pays. Dimension LGBTQI+, forcément ! Marie-Paule, aidée de Damien, a tenu le bar tout le WE avec la bonne humeur qui la caractérise. Sourires & rires.

C’est ensemble et en toute convivialité que nous avons préparé les quiches lorraines et la salade de fruits du soir.

35 personnes à table, on serre les chaises, on prend toute la place que l’on trouve, certain‧e‧s français parlent allemand, beaucoup d‘allemand‧e‧s parlent français, on communique en anglais quand on cherche un terrain d’entente.

L’important c’est qu’on parle, le groupe se soude. Chaleur humaine au taquet.

Minuit : direction l’Endroit, LA discothèque LGBTQI+ de Metz, la danse devient la langue utilisée pour s’exprimer.

Ambiance survoltée jusqu’à pas d’heure…

Dimanche, un brunch géant organisé par Miguel et Fred, aidés d’autres bénévoles précèdera une visite LGBTQI+ de la ville de Metz préparée par Stéphane. 17h, l’heure du goûter, sera aussi le moment où chacun‧e exprime tout le bien qu’il a pensé du séjour.

Chaleur humaine, sourire, bonne humeur, queer-attitude, entraide, bénévolat, échange, culture, joie, amitié, relations franco-allemandes ne sont que quelques uns des mots qui peuvent résumer ces moments.

On projette de se revoir de façon informelle au moment des marchés de Noël et de façon plus cadrée à Trêves, au printemps et tout le monde s’en réjouit à l’avance.

C’est dans ces moments fédérateurs et où l’on tisse des liens que je suis le plus fier d’appartenir à la grande famille de Couleurs Gaies : une famille généreuse, soudée, motivée, dynamique qui ne demande qu’à s’étendre afin de mener à bien d’autres projets comme celui ambitionné par Marie.

Merci à tou‧te‧s les bénévoles impliqué‧e‧s, français‧e‧s et allemand‧e‧s. Il me tarde de nous retrouver.

Marie hat es geschafft. Danke Marie. Danke Couleurs Gaies. Danke an alle !

Fred