Chronique du racisme ordinaire #7 : Les LGBT+ dans les manuels scolaires : « intimité » ou dissimulation ?

Dans une précédente chronique (la #6) sur la question de la visibilité lesbienne, j’ai omis un bon nombre d’anecdotes, dont celle-ci : Colette était au lycée, à mon époque (pas si lointaine, fin des années 2000), l’unique écrivaine dont nous étudions les textes (ou plus exactement : un texte). Je me rappelle avoir été frappée, en lisant… Poursuivre la lecture Chronique du racisme ordinaire #7 : Les LGBT+ dans les manuels scolaires : « intimité » ou dissimulation ?